Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Persiste, prouve que tu existes !

Publié le par Christophe Loichot

C'est à cette époque de l'année que l'on se rend compte combien les persistants sont intéressants au jardin. Sans eux, ce dernier serait bien vide. C'est pour cette raison que lorsque j'ai dessiné les tous premiers plans du jardin, je les y ai systématiquement insérés. Ils ponctuent désormais la haie mixte et divers endroits clés du jardin, ils en donnent la structure permanente.

De plus, la plupart d'entre eux offrent de multiples qualités, que ce soit leur feuillage panaché, les baies ou les floraisons hivernales qu'ils produisent. Certains ont même l'avantage d'embaumer leurs alentours. Vous l'avez compris, ils sont donc tout simplement indispensables au jardin !

Allez, suivez-moi, je vous emmène faire un tour au jardin pour les rencontrer...

 

Commençons par un arbuste que je vous montre assez régulièrement : le Nandina. Ses couleurs me font craquer, surtout à cette saison. Et lorsqu'il est installé sur un lit de bugle rampant, lui aussi persistant, il est encore plus beau !

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Les Fusains du Japon apportent de belles touches de couleurs au jardin, toute l'année mais c'est maintenant qu'on peut en profiter le plus.

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Les buis, incontournables, contribuent à donner de la structure au jardin. Tout autour du Magnolia 'Susan' ils forment les contours permanents du massif.

Persiste, prouve que tu existes !

Les Rhododendrons, splendides au printemps, sont aussi un véritable atout au jardin, l'hiver. Ma terre n'est pas spécialement acide mais ils se plaisent bien ici.

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Les Bambous, malgré leur côté traçant et incontrôlable qui peut faire peur, sont présents au jardin depuis le début. Pour l'instant, j'arrive à bien les maîtriser et je les taille sévèrement pour garder des formes compactes et denses. C'est un choix pour, encore une fois, ponctuer l'espace de masses persistantes.

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Le Choisya ternata, qui me fait l'honneur de fleurir un peu précocement...

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Les Bruyères, reines de l'hiver, préparent leur floraison...

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Les Hélianthèmes forment de superbes coussins gris-vert, tout comme les Lavandes.

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Les Hellébores, l'une de mes plantes préférées. Ils sont partout au jardin.

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

L'Acanthe mollis.

Persiste, prouve que tu existes !

Les Camélias Japonica ou Sasanqua... Je les adore !

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

L'Andromède du japon : une petite merveille du jardin.

Persiste, prouve que tu existes !

Passons à la haie mixte.

Persiste, prouve que tu existes !

Elle comporte 1/3 d'arbustes persistants dont :
 

- Un Laurier-tin

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

- Un Laurier du Portugal

Persiste, prouve que tu existes !

- Un Mahonia 'Aquifolium'

Persiste, prouve que tu existes !

- Un Troène et un Cotonéaster

Persiste, prouve que tu existes !

- Un Millepertuis arbustif

Persiste, prouve que tu existes !

- Un Elaeagnus 'Ebbingei'

Persiste, prouve que tu existes !

Passons à un arbuste de taille plus modeste mais pas sans intérêt ! Son parfum est subtil et envoûtant : le Sarcococca.

Persiste, prouve que tu existes !

Poursuivons avec le Photinia 'Pink marble' au feuillage panaché.

Persiste, prouve que tu existes !

L'Ilex Crenata, variété compacte et à croissance très lente du Houx. L'avantage est qu'il ne pique pas !

Persiste, prouve que tu existes !

Les Joubarbes, que j'aime particulièrement en pots...

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Les Skimmias.

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

On ne les présente plus, j'en ai aux quatre coins du jardin : les Euphorbes 'Characias'.

Persiste, prouve que tu existes !

Kniphofias.

Persiste, prouve que tu existes !

Romarin.

Persiste, prouve que tu existes !

Heuchères.

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Mahonia x media 'Charity' préparant ses magnifiques inflorescences jaunes.

Persiste, prouve que tu existes !

Les Oreilles d'ours, qui forment des tapis argentés toute l'année. L'un de mes couvre-sols préférés !

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

La touffue Sauge de Jérusalem.

Persiste, prouve que tu existes !

Les Genêts et Hélichrysums.

Persiste, prouve que tu existes !
Persiste, prouve que tu existes !

Un couvre-sol intéressant : l'Epimédium, la "fleur des elfes".

Persiste, prouve que tu existes !

Et les grimpantes dans tout ça ? Elles ne sont pas en reste non plus.

Regardez plutôt le feuillage du Trachélospermum Jasminoïdes qui vire au rouge... Somptueux !

Persiste, prouve que tu existes !

Bon, on va s'arrêter là, sinon les caducs vont finir par être jaloux...

Belle fin de journée à vous.

Commenter cet article

Lys Blanc 08/12/2016 08:58

Tu as montré tellement de choses que je ne sais plus ce que je voulais dire! Lol.
Attention à ton eleagnus panaché, les branches vertes prendront le dessus si tu ne fais rien. Ton bugle rampant pourpre est très sympa, j'ai hâte de voir sa floraison. J'avais voulu en commander mais il y avait rupture de stock. Comme toi je mets beaucoup de persistants, les hivers sont tellements longs, ça fait du bien de voir des fleurs et des feuilles en ce moment.
Bises et bonne journée !

Lys 08/12/2016 13:26

C'est gentil Christophe. J'en cherchais un pourpre à fleurs roses, j'ai déjà un vert à fleurs bleues. Et puis finalement le massif où je voulais mettre ce tapis est aujourd'hui envahi... de fraises des bois! Je les laisse avec plaisir.

Christophe Loichot 08/12/2016 09:14

Oui, tu as raison, il faut que je m'occupe de mon Elaeagnus panaché avant qu'il ne devienne tout vert... Je me le dis à chaque fois que je passe devant mais il faudra passer à l'action ! Quant au bugle pourpre rampant, j'en ai partout et au moment de sa floraison, c'est une pure merveille : une cascade de bleu ! Je peux t'en envoyer sans problème si tu veux, j'en ai plus qu'il n'en faut...
A bientôt ! Bonne journée à toi aussi !

Emmanuelle 08/12/2016 00:28

Bonjour Christophe ,les persistants sont indispensables pour moi au jardin , la je découvre un fabuleux billet quel choix chez vous certains en commun j'en compte 16 pour pas les nommés ,l'Ilex crenata est ici en pot un achat de l'année dernière , Andromède du japon ici reste d'une taille petite pourtant depuis 15 ans u jardin mais il ce porte bien ,vos buis sont superbe autour du magnolias ici j'en ai plusieurs et je craint toujours la maladie du buis pas encore arriver dans mon Nord de la France chez vous je ne sais pas.
Merci à vous Christophe pour vos nombreuses photos et vos légendes avec le nom des plantes .Votre jardin est superbe en automne .
Très belle journée a vous

Corinne OHAYON 07/12/2016 20:33

Et bien ! Avec tout ça, tu as autant de travail en hiver, qu'en été, non ?

Christophe Loichot 07/12/2016 20:37

Non, quand même pas ! Rires. Une bonne taille en fin d'été et c'est bon jusqu'au printemps. Y a juste à profiter avec les yeux.
Bisous.