Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rocaille : rétrospective

Publié le par Tof77

Un petit billet pour vous parler un peu de mon massif de rocaille, placé à l'entrée de la maison, juste devant le portail.

Au début, en 2010, cela ressemblait à ça.

 

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Juste de l'herbe, quoi !

C'est en refaisant le portail que j'ai eu envie d'une entrée digne de ce nom !

Cela n'a pas été simple du tout. La maison étant légèrement surélevée par rapport à la rue sur laquelle elle donne, la pente de devant est assez importante et peu commode à aménager. Je vous passe les détails mais il a fallu bêcher, remplir brouette sur brouette, déraciner les rejets de l'Aubépine, ratisser...le tout en essayant de ne pas se retrouver les quatre fers en l'air... Bref, ce fut épique !! Mon dos a bien souffert.

J'ai alors rapidement commencé à faire quelques plantations de ce côté-là...

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

J'ai aussi installé quelques pierres et quelques fleurettes le long de la montée vers le portail.

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Mais cela ne me satisfaisait pas encore... Tout cela manquait d'envergure. Même en agrandissant légèrement la plate-bande sous l'Aubépine et en étalant des écorces au pied des plantes pour faire plus net, l'effet escompté n'était pas au rendez-vous.

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Ce n'est que l'année suivante que le devant de la maison a pris un nouveau tournant... et quel tournant ! En effet, je décidai en plein hiver de créer deux autres massifs, de chaque côté du portail de façon à donner de l'unité à l'ensemble. Le travail fut harassant mais ma rocaille commençait peu à peu à voir le jour ! De nouvelles pierres, les premiers bulbes firent leur entrée et voilà le résultat quelques mois plus tard ! Nous sommes en avril-mai 2011 !

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Après cela, je n'ai jamais cessé d'ajouter de nouveaux bulbes (essentiellement des Narcisses et des Tulipes) et de combler les trous avec des vivaces aimant le plein soleil et un sol sec !

 

 

 

Voici la rocaille en 2013

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Au printemps 2014

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Au printemps 2015

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Au printemps 2016

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Avec le recul, je ne suis pas peu fier de cette évolution. C'est quand même un peu la vitrine de la maison. Autant que ça donne envie d'aller voir le reste !

Il y a quelques jours, j'ai d'ailleurs redélimité les contours de la rocaille d'un bout à l'autre car au fil des ans, l'herbe avait gagné du terrain ! Alors, muni d'un cordeau, d'une bonne bêche et d'une brouette, je me suis au travail. Ce fut long mais je suis satisfait du résultat.

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Et voilà ! Tout est propre et prêt pour admirer le réveil du printemps. D'ailleurs les premiers bulbes font déjà leur apparition et les Primevères apportent les premières touches de couleurs.

Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective
Rocaille : rétrospective

Allez, je vous donne rendez-vous dans un bon mois pour l'explosion florale de la rocaille !

A très vite !

Commenter cet article

marie-thérèse desvignes 03/03/2017 10:19

très intéressant reportage; belle évolution; en faisant petit à petit on voit mieux ce qui marche et qu'on aime bravo. Belle journée

Christophe Loichot 03/03/2017 14:03

Merci beaucoup ! Belle journée à vous aussi !

christine 02/03/2017 22:03

Bonsoir, un petit tour dans votre jardin virtuel et je suis déjà intéressée pour découvrir le reste, comme il est tard je profiterais de ma journée de demain pour continuer la visite
En tout cas le travail que vous avez entrepris mérite des félicitations et un grand bravo
c'est beau tout plein
A bientôt

Christophe Loichot 03/03/2017 07:10

Merci beaucoup pour votre visite. Ca fait vraiment plaisir. J'espère que vous apprécierez la suite !
Bonne journée à vous.
Christophe

Coco 01/03/2017 21:47

Une très belle évolution pour cette rocaille ! C'est très intéressant de voir le changement au fil des années .
Cela me donne bonne espoir . j'ai un talus entre notre cloture et la rigole qui est en herbe et non entretenu par VNF ( normalement à leur charge ) soit 40 metres environ . Alors on coupe l'herbe comme on peut car en pente . Et cet automne , j'ai commencé à planter une vingtaine d'iris , pied valeriane , aster .
Le chemin est long pour arriver à un beau résultat , mais j'ai le temps . Au vue de la longueur , je me consacre qu'à la 1 ere partie .
Bonne soirée .

Christophe Loichot 01/03/2017 21:53

Peu à peu on arrive toujours à quelque chose de satisfaisant. Le chemin est long mais il en vaut la peine. Tiens-moi au courant de l'évolution de ton talus ! Je compte moi aussi introduire qques plants d'Asters et de Valérianes cette année. Ça devrait bien résister à ce genre de situation.
Bonne soirée à toi !

Bénédicte 01/03/2017 19:30

Bonsoir Christophe,
Tu nous fais une démonstration magistrale avec l'évolution de ton massif au fil des ans. Il ne faut jamais voir petit mais grand, ça fait beaucoup plus d'effet. Ton massif interpelle dès l'entrée et donne le ton. Je vois que tu as beaucoup de choses pour le printemps et le début de l'été. As-tu prévu des plantes attractives également fin d'été et automne?
J'aime bien tes bordure nettes, je refais les miennes avec un coupe bordure en demi-lune tous les ans (ou j'essaie..).
Bonne soirée

Christophe Loichot 01/03/2017 19:46

Merci Bénédicte ! C'est vrai que je suis bien content de cette évolution. Je n'ai montré que des photos du printempsparce qu'avec les bulbes, c'est là que la rocaille est la plus impressionnante mais peu à peu je l'améliore et j'ajoute des persistants pour l'hiver (vius, hellébores...). Cette année je vais introduire des Asters nains pour égayer l'automne.
Bonne soirée à toi !