Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonne et mauvaise nouvelles

Publié le par Chris Tof

Bonne et mauvaise nouvelles

En rentrant du travail hier soir, deux surprises m'attendaient... 

Pour la première, je m'en serais bien passé !

Bonne et mauvaise nouvelles
Bonne et mauvaise nouvelles

Vous l'avez compris, ma jolie palissade en bois (qui n'a même pas deux ans !) a été arrachée en partie, à cause des rafales de vent. Gros coup au moral en voyant le désastre ! Vous pouvez bien imaginer que j'ai cogité toute la nuit... Pourrais-je réparer à moindres frais ? Faudrait-il tout enlever ? Pour mettre quoi à la place ? 

Cet après-midi, je suis retourné sur les lieux de la catastrophe et après maintes inspections, il s'avère qu'au final, je devrais pouvoir réparer les dégâts sans engager trop de frais. Il faudra simplement remplacer deux poteaux cassés, les sceller à nouveau dans du béton puis repositionner les trois panneaux manquants.

Pour ne pas que cela se reproduise, je vais renforcer la structure avec des jambes d'appui en cas de vent violent. 

Quant à la deuxième surprise de cette journée mouvementée, je vous laisse la découvrir en images...

Bonne et mauvaise nouvelles

Elle m'attendait bien sagement, bien enveloppée...

Bonne et mauvaise nouvelles
Bonne et mauvaise nouvelles

Eh oui, c'est un bouleau ! Mais il est fou ! me direz-vous. Il n'a plus la place pour un arbre dans son petit jardin ! Eh bien, figurez-vous que j'ai trouvé un spécimen qui devrait parfaitement répondre à mes attentes (et à mes envies d'écorce blanche...) sans devenir dangereusement grand. 

Ce bouleau pleureur est de taille modeste et peut être conduit en parasol. C'est dans un jardin communal que je l'ai vu pour la première fois conduit de cette manière. Et j'ai trouvé cela très esthétique.

J'ai déjà coupé toutes les pousses le long de son tronc, pour favoriser la montée de sève vers son sommet. 

Bonne et mauvaise nouvelles

Une fois n'est pas coutume, je remercie le site Promesse de fleurs pour la qualité de la plante et son emballage. Lui, a bien résisté au vent !

Si vous aussi vous rêvez d'écorce blanche et que vous redoutez les hauteurs vertigineuses des grands arbres, adoptez le Betula pleureur Youngii !

Bonne et mauvaise nouvelles
Bonne et mauvaise nouvelles
Bonne et mauvaise nouvelles

Ravi de ce nouvel achat !

Comme quoi, une nouvelle peut vite en faire oublier une autre.

Bon week-end à tous.

Bonne et mauvaise nouvelles
Commenter cet article
S
Il est magnifique cet arbre. Dommage que ces arbres ne supportent pas la chaleur et la sécheresse de nos régions du sud. Tant pis, je les admire chez les autres. Bonne soirée à vous
Répondre
C
Bonsoir Stéphanie. Merci pour votre commentaire. Les périodes de sécheresse et de canicule s'étendent désormais au nord de la Loire et nous ne sommes plus épargnés depuis deux ans. J'ai d'ailleurs perdu plusieurs arbustes à cause de cela. Je croise les doigts pour que ce jeune bouleau que je vais surveiller de près...<br /> Bonne soirée à vous.<br /> Christophe
F
Aahh oui il va être superbe ce bouleau!! Je ne le connais pas du tout. Je ne mets pas souvent ( du tout ) de commentaire mais je trouve votre jardin très beau et très bien structuré.<br /> Bonne journée encore très venteuse ici en Belgique aux portes des Ardennes.<br /> Françoise N
Répondre
C
Merci beaucoup Françoise pour votre adorable message. Bonne journée à vous aussi en espérant que le vent ne fasse pas trop de dégâts...<br /> A bientôt. <br /> Christophe
A
Les panneaux de bois nous avaient été déconseillés dans notre jardin précédent, car ils offraient une trop grande prise au vent. C'est dommage car c'est drôlement joli, j'espère que tu pourras réparer.<br /> Je me faisais justement la remarque il y a quelques jours: "Quel dommage de ne pas pouvoir mettre un bouleau dans mon jardin, c'est trop grand, mais leur écorce est tellement belle". Et tu viens peut être de m'apporter la solution...Merci Christophe!<br /> Bisous, Véro.<br /> Tu vas à Savigny à la fin du mois prochain?
Répondre
C
Coucou Véro. Oui, ce bouleau pleureur est une belle découverte. Hâte de pouvoir profiter de sa belle écorce blanche. Pour les panneaux en bois, il faudra peut-être que je change mon fusil d'épaule vu les tempêtes à répétition que nous subissons. Affaire à suivre...<br /> Je ne pense pas que j'irai à Savigny mais je serai à Blandy les tours début avril.<br /> Bonne journée. Bises <br /> Christophe