Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des roses, des roses et encore des roses !

Publié le par Chris Tof

Le ballet des roses continue ! On ne sait plus où donner de la tête...

'Alchemist'
'Alchemist'

'Alchemist'

'Charles de Mills''Charles de Mills''Charles de Mills'
'Charles de Mills'

'Charles de Mills'

'Violette parfumée'
'Violette parfumée'

'Violette parfumée'

'Champollion''Champollion'
'Champollion'

'Champollion'

'Tom Wood'
'Tom Wood''Tom Wood'

'Tom Wood'

'Annapurna'
'Annapurna'

'Annapurna'

'Purple Eden'

'Purple Eden'

Quand 'Pierre de Ronsard' rencontre 'Cardinal de Richelieu'...

Quand 'Pierre de Ronsard' rencontre 'Cardinal de Richelieu'...

'The Dark Lady'

'The Dark Lady'

'F.J.Grootendorst''F.J.Grootendorst'
'F.J.Grootendorst'

'F.J.Grootendorst'

'Purple Lodge'

'Purple Lodge'

'Minerva'

'Minerva'

'Paul's Scarlet climber'
'Paul's Scarlet climber'

'Paul's Scarlet climber'

'Geoff Hamilton''Geoff Hamilton'
'Geoff Hamilton'

'Geoff Hamilton'

'Sally Holmes'
'Sally Holmes'

'Sally Holmes'

'Félicia'
'Félicia'

'Félicia'

'Mme Isaac Péreire' sur fond de noyer

'Mme Isaac Péreire' sur fond de noyer

'Gertrude Jekyll'
'Gertrude Jekyll''Gertrude Jekyll'

'Gertrude Jekyll'

'Rose de Rescht' sur fond d'Euphorbe Characias
'Rose de Rescht' sur fond d'Euphorbe Characias

'Rose de Rescht' sur fond d'Euphorbe Characias

'Léonard de Vinci'

'Léonard de Vinci'

'Munstead Wood'

'Munstead Wood'

Si vous n'avez pas une overdose de roses, un peu de patience, d'autres arrivent... Je les entends déjà réclamer leur tour ! 

Bon week-end à tous !

Des roses, des roses et encore des roses !

Voir les commentaires

Quand les roses éclosent...

Publié le par Chris Tof

Quand les roses éclosent...

Ah, les premières roses ! Indubitablement, le moment que je préfère au jardin. C'est avec un plaisir non dissimulé que je découvre chaque jour leur éclosion.

Depuis quelques jours, c'est un festival ! Venez, je vous emmène au spectacle...

'Allegro'

'Allegro'

'Pacific Dream'
'Pacific Dream'

'Pacific Dream'

'Jacqueline Du Pré'

'Jacqueline Du Pré'

'Le Grand Huit'
'Le Grand Huit'

'Le Grand Huit'

'Rose de Rescht'
'Rose de Rescht'
'Rose de Rescht'

'Rose de Rescht'

'Charles Aznavour'
'Charles Aznavour'

'Charles Aznavour'

'Blue Eyes' et 'Minerva'
'Blue Eyes' et 'Minerva'
'Blue Eyes' et 'Minerva'
'Blue Eyes' et 'Minerva'
'Blue Eyes' et 'Minerva'
'Blue Eyes' et 'Minerva'

'Blue Eyes' et 'Minerva'

'Christophe Colomb'

'Christophe Colomb'

'Cardinal de Richelieu'
'Cardinal de Richelieu'
'Cardinal de Richelieu'

'Cardinal de Richelieu'

'Pierre de Ronsard'
'Pierre de Ronsard'
'Pierre de Ronsard'
'Pierre de Ronsard'
'Pierre de Ronsard'
'Pierre de Ronsard'

'Pierre de Ronsard'

'Mme Alfred Carrière' et 'Mme Isaac Péreire'
'Mme Alfred Carrière' et 'Mme Isaac Péreire'
'Mme Alfred Carrière' et 'Mme Isaac Péreire'
'Mme Alfred Carrière' et 'Mme Isaac Péreire'
'Mme Alfred Carrière' et 'Mme Isaac Péreire'
'Mme Alfred Carrière' et 'Mme Isaac Péreire'

'Mme Alfred Carrière' et 'Mme Isaac Péreire'

'Lady of shalott'
'Lady of shalott'
'Lady of shalott'

'Lady of shalott'

'Gertrude Jekyll'
'Gertrude Jekyll'

'Gertrude Jekyll'

'Grand Nord'
'Grand Nord'
'Grand Nord'

'Grand Nord'

'Ghislaine de Féligonde'
'Ghislaine de Féligonde'

'Ghislaine de Féligonde'

Un rosier pimprenelle dont je ne connais pas le nom...
Un rosier pimprenelle dont je ne connais pas le nom...
Un rosier pimprenelle dont je ne connais pas le nom...

Un rosier pimprenelle dont je ne connais pas le nom...

'Reine de Violettes'

'Reine de Violettes'

'Mme P.S.Dupont'
'Mme P.S.Dupont'

'Mme P.S.Dupont'

Et dire que ce n'est que le début ! Ca promet...

A très vite pour de nouvelles éclosions !

Quand les roses éclosent...

Voir les commentaires

Jouons les prolongations !

Publié le par Chris Tof

Non, je ne vais vous parler de football, rassurez-vous ! S'il y en a qui se passionnent pour les prolongations de matchs, moi ce sont les plates-bandes que je prolonge !

Vous voulez en savoir plus ?

Alors venez, je vous emmène ! C'est par ici que ça se passe... près de la boîte aux lettres, à l'entrée.

Jouons les prolongations !

N'ayez pas peur, approchez-vous...

Jouons les prolongations !

Encore un peu plus près, vous verrez mieux.

Jouons les prolongations !

Avant mon intervention, ce coin du jardin était comme ci-dessous :

Jouons les prolongations !

J'ai toujours beaucoup aimé la courbe de cette plate-bande mais elle se terminait de façon un peu trop brutale à mon goût. J'ai donc décidé de la prolonger !

Jouons les prolongations !

Evidemment, vous me voyez venir avec mes gros sabots (verts, d'ailleurs)... J'ai sauté sur l'occasion pour y installer un nouveau rosier. Et l'heureux élu est...

 

SCEPTER D'ISLE !

Jouons les prolongations !
Jouons les prolongations !

Il devrait être bien mis en valeur en premier plan, devant le Noisetier pourpre que j'ai installé l'an dernier. A son pied, j'ai planté plusieurs pieds de Stachis Byzantina et un peu plus loin, un Dahlia 'Bishop of Leicester'.  

 

Jouons les prolongations !
Jouons les prolongations !
Jouons les prolongations !

J'ai aussi planté une nouvelle Clématite que j'ai trouvée à une récente fête des plantes. Il s'agit de la Clématite 'Arabella'. Elle habillera le pied de la boîte aux lettres...

Jouons les prolongations !
Jouons les prolongations !

Et elle accompagnera le rosier 'Rose de Rescht', qui m'a fait le plaisir d'ouvrir sa première fleur cette semaine. Sans aucun doute, l'un de mes rosiers préférés au jardin !

Jouons les prolongations !
Jouons les prolongations !
Jouons les prolongations !

A l'automne, j'apporterai la touche finale : des bulbes (certainement des Tulipes !), afin d'agrémenter cet endroit au printemps.

Je vous tiens informés de l'évolution de ce nouveau coin de jardin !

Belle journée à vous !

Voir les commentaires

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Publié le par Chris Tof

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Si l'hiver est désormais loin derrière nous, n'en oublions pas pour autant les oiseaux ! En effet, s'il n'est plus nécessaire de les aider à se nourrir, il est cependant INDISPENSABLE de leur installer quelques points d'eau dans lesquels ils pourront s'abreuver régulièrement et prendre leur petit bain quotidien afin de s'enlever les parasites.

 

Dès la création du jardin, une des premières choses que j'ai installées fut une fontaine. Elle est devenue depuis le lieu de rendez-vous, en fin de journée, des couples de pigeons ramiers et de tourterelles qui peuvent venir s'y poser en toute intimité et roucouler à souhait... 

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Puis, au fil des années, d'autres abreuvoirs se sont invités aux quatre coins du jardin...

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Il est important pour moi que les oiseaux s'y sentent bien. Alors, il faut les gâter et faire en sorte qu'ils aient tout le confort nécessaire pour s'y épanouir et s'y reproduire !

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

L'eau est aussi un élément dont je ne pourrais pas me passer au jardin. Elle y apporte une vraie sérénité...

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

De la zénitude...

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Un peu de poésie au détour d'une allée...

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...
Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Pour le dernier, je vous laisse le chercher sur la photo...

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Alors, l'avez-vous trouvé ?? Vous n'avez pas eu peur de vous jeter à l'eau ?

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Tiens, en parlant d'eau, je vous montre mon tout dernier achat : un arrosoir, un vrai ! Cela faisait longtemps que j'en cherchais un comme ça, en vain. Heureusement, on trouve parfois de petites merveilles dans les brocantes...

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Sur ce, je vous laisse mais ce n'est qu'un eau revoir !

Rien que de l'eau pour ceux de là-haut...

Voir les commentaires

Entre deux ondées...

Publié le par Chris Tof

Après les températures estivales que nous avons eues, il fallait bien un épisode de pluie pour finir de booster le jardin. L'effet a été immédiat : la végétation a littéralement explosé !

Je ne sais pas pour vous mais moi, j'adore regarder le jardin juste après la pluie. Les couleurs sont éclatantes, les feuillages luisants et tout semble exhaler une incroyable sensation de fraîcheur !

Allez, suivez-moi, je vous emmène faire un petit tour d'horizon avant la prochaine ondée... Munissez-vous d'un parapluie au cas où, on ne sait jamais...

Devant la maison, côté sud, le massif "Pink and White" est déjà bien garni au niveau des floraisons : les Tulipes tirent peu à peu leur révérence mais offrent encore malgré tout une belle présence. Les Camassias et les Ibéris les accompagnent.

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

Côté est, au pied de la pergola, une de mes Pivoines arbustives ouvre ses boutons floraux. C'est un émerveillement tous les ans.

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

D'ailleurs, en parlant de pergola, regardez comme elle est bien recouverte... Et quel parfum !

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

L'allée côté Est, à mi-ombre, est en grande partie composée de plantes de terre de bruyère et d'Heuchères. Tout ce petit monde avait bien besoin d'un petit coup d'eau pour être en pleine forme. Coup de coeur, cette année, pour le Rhododendron 'Docteur Schweitzer' !

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

J'aime particulièrement quand il est associé à la floraison du Viburnum Davidii !

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

Tout près de lui, au pied du Cerisier, les Iris commencent à fleurir...

Entre deux ondées...

Derrière la maison, l'un de mes coins préférés est sans aucun doute le massif au pied du Noyer. Sur un lit d'Ajuga, trônent une Azalée Mollis, des Erables du Japon et de nombreuses vivaces de printemps... Je pourrais regarder cet endroit pendant des heures tant je le trouve réussi.

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

Juste en face, le dernier massif créé il y a maintenant deux ans. Il commence vraiment à avoir de l'allure, non ? 

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

Le jardin des roses devient de plus en plus exubérant. Ca promet !

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

D'ailleurs, en parlant de rose... Qu'aperçois-je ? Ne serait-ce pas la toute première rose qui pointe son nez ? Je vous en parle bientôt...

Entre deux ondées...

Autour du garage en bois, les Iris et les Camassias s'accordent tandis que la Clématite 'Madame Lecoultre' continue son ascension le long de la gouttière...

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

D'ailleurs, en parlant de Clématite, une Montana démarre sa jolie floraison sur le feuillage du gigantesque rosier 'Maria Lisa' !

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

Terminons avec quelques autres vues du jardin !

Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...
Entre deux ondées...

Allez, rentrons vite, je sens déjà des gouttes...

Bon 1er mai à tous et à très bientôt !

Entre deux ondées...

Voir les commentaires