Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Du parfum en hiver!

Publié le

Pour faire suite à mon précédent article, je voulais faire un petit tour d'horizon des arbustes à floraison hivernale. Il est vrai que le l'hiver, le jardin est un peu triste. Heureusement, des arbustes, souvent méconnus, permettent de donner un peu de vie au jardin lors de la morte saison. En plus de leur intérêt visuel évident, la plupart de ces arbustes embaument le jardin. Laissez-vous séduire par leur subtile fragrance... Commençons avec le piquant "Mahonia charity". C'est un arbuste érigé à feuilles composées de folioles épineuses, vert foncé produisant en hiver de longues grappes très compactes de fleurs jaune pâle, dressées, puis étalées. Un vrai feu d'artifice en plein hiver. Exposition à mi-ombre ou à l‘ombre. Sol ordinaire, frais. Rustique, au moins jusqu'à -15°C. Feuillage persistant. Port Dressé.

Mahonia charity
Mahonia charity  Mahonia charity
Mahonia charity  Mahonia charity

Mahonia charity

 

Continuons avec la sublime viorne d'hiver. Arbuste dressé à feuilles d'abord bronze, puis vert sombre, enfin rouge-pourpre en automne. Fleurs tubulaires, à parfum d'héliotrope, rose brillant, en corymbe. Exposition au soleil ou à mi-ombre. Sol ordinaire, frais. Rustique, au moins jusqu'à -15°C. Feuillage caduc. Port Ouvert.

Viorne d'hiver, Viburnum x bodnantenseViorne d'hiver, Viburnum x bodnantense
Viorne d'hiver, Viburnum x bodnantenseViorne d'hiver, Viburnum x bodnantense

Viorne d'hiver, Viburnum x bodnantense

Pousuivons avec l'étrange Hamamelis mollis appelé aussi "noisetier de sorcière".

Hamamelis mollisHamamelis mollis
Hamamelis mollisHamamelis mollisHamamelis mollis

Hamamelis mollis

N'oublions pas le divin sarcococca...

Le sarcococca est un arbuste de culture très facile, qui pousse tout seul et n'a besoin que d'un entretien restreint. Plantez-le en sol ordinaire, neutre à légèrement acide, frais mais bien drainé, car il déteste avoir les pieds dans l'eau. Un espace ombragé, en sous bois, sous de grands arbres ou à la mi-ombre lui conviendra parfaitement. Vous pourrez même envisager un emplacement ensoleillé au Nord de la Loire si le sol reste frais en permanence.
Seul petit caprice de cet arbuste peu contraignant : une plantation à l'abri des vents violents et desséchants.

Sarcococca (non, notre ex-président ne fait pas de la pub pour soda!)
Sarcococca (non, notre ex-président ne fait pas de la pub pour soda!)Sarcococca (non, notre ex-président ne fait pas de la pub pour soda!)
Sarcococca (non, notre ex-président ne fait pas de la pub pour soda!)

Sarcococca (non, notre ex-président ne fait pas de la pub pour soda!)

Et terminons en beauté avec l'un de mes arbustes embaumeurs préférés (le jardin de la vanneuse en comporte deux!), j'ai nommé le Daphné odorant à feuillage panaché! Et du panache, il en a!

Daphné odora Aureomarginata
Daphné odora AureomarginataDaphné odora Aureomarginata
Daphné odora Aureomarginata

Daphné odora Aureomarginata

Sur ces bonnes senteurs, je vous souhaite une belle soirée parfumée...

Voir les commentaires

Chi...quoi? Chimonanthe!

Publié le

Le Chimonanthe (Chimonanthus praecox) est un arbuste que j'ai découvert il y a peu de temps en cherchant des variétés à floraison hivernale. Un nom à coucher dehors, me direz-vous...mais derrière cette dénomination un peu rugueuse se cache une petite merveille de douceur. Les Anglais ne s'y sont d'ailleurs pas trompés en l'appelant "Winter sweet"...

Chi...quoi?  Chimonanthe!

J'ai acheté un Chimonanthe en fin d'hiver dernier à Truffaut (il ne restait qu'un malheureux spécimen tout déplumé...) mais hélas, il n'a pas fait long feu au jardin! Manque d'eau? de chaleur? Il n'a jamais voulu démarrer...Je me demande même s'il n'était pas déjà mort quand je l'ai achété! Bref, je me suis résigné à m'en débarrasser cet été. Réputé très capricieux (il ne fleurit que plusieurs années après sa plantation!), le chimonanthe m'a mené la vie dure! Toujours est-il qu'à l'heure actuelle, il n'y a toujours pas de Chimonanthe au "jardin de la vanneuse"! Un jour peut-être...

Chi...quoi?  Chimonanthe!Chi...quoi?  Chimonanthe!
Chi...quoi?  Chimonanthe!Chi...quoi?  Chimonanthe!Chi...quoi?  Chimonanthe!

On dit de lui que son parfum est subtil et délicat... Le sentez-vous?

On dit de lui que son parfum est subtil et délicat... Le sentez-vous?

Une maman c'est celle qui rafraîchit notre coeur en été et réchauffe notre coeur en hiver. Jean Gastaldi


Voir les commentaires

De la couleur!

Publié le

Côté météo, ce fut un week-end bien maussade... Alors, en attendant le retour des beaux jours, prenons notre palette, et jetons sur la toile de la vie les plus belles couleurs que la Nature nous offre!

D'abord, un soupçon de rose tendresse...

 

Sedum spectabile, pivoines, tulipes, oenothères siskiyou, Clématite "ville de Lyon", primevère, duo d'oreilles d'ours et coquelourdes
Sedum spectabile, pivoines, tulipes, oenothères siskiyou, Clématite "ville de Lyon", primevère, duo d'oreilles d'ours et coquelourdes
Sedum spectabile, pivoines, tulipes, oenothères siskiyou, Clématite "ville de Lyon", primevère, duo d'oreilles d'ours et coquelourdes
Sedum spectabile, pivoines, tulipes, oenothères siskiyou, Clématite "ville de Lyon", primevère, duo d'oreilles d'ours et coquelourdes
Sedum spectabile, pivoines, tulipes, oenothères siskiyou, Clématite "ville de Lyon", primevère, duo d'oreilles d'ours et coquelourdes
Sedum spectabile, pivoines, tulipes, oenothères siskiyou, Clématite "ville de Lyon", primevère, duo d'oreilles d'ours et coquelourdes
Sedum spectabile, pivoines, tulipes, oenothères siskiyou, Clématite "ville de Lyon", primevère, duo d'oreilles d'ours et coquelourdes

Sedum spectabile, pivoines, tulipes, oenothères siskiyou, Clématite "ville de Lyon", primevère, duo d'oreilles d'ours et coquelourdes

Un éclat de soleil...

Corète du Japon, Achillée, Oenothère, Lys, Coreopsis sunrise et Forsythia
Corète du Japon, Achillée, Oenothère, Lys, Coreopsis sunrise et Forsythia
Corète du Japon, Achillée, Oenothère, Lys, Coreopsis sunrise et Forsythia
Corète du Japon, Achillée, Oenothère, Lys, Coreopsis sunrise et Forsythia
Corète du Japon, Achillée, Oenothère, Lys, Coreopsis sunrise et Forsythia
Corète du Japon, Achillée, Oenothère, Lys, Coreopsis sunrise et Forsythia

Corète du Japon, Achillée, Oenothère, Lys, Coreopsis sunrise et Forsythia

Un zest d' orange...

Gaillardes, Lychnis chalcedonica ("Croix de Jérusalem"), pavots d'Islande et gazanias
Gaillardes, Lychnis chalcedonica ("Croix de Jérusalem"), pavots d'Islande et gazanias
Gaillardes, Lychnis chalcedonica ("Croix de Jérusalem"), pavots d'Islande et gazanias
Gaillardes, Lychnis chalcedonica ("Croix de Jérusalem"), pavots d'Islande et gazanias

Gaillardes, Lychnis chalcedonica ("Croix de Jérusalem"), pavots d'Islande et gazanias

Un coin de ciel bleu et un rayon d'ultra-violet...

Centaurées, ajuga reptens, ancolies, iris germanica, campanula glomerata
Centaurées, ajuga reptens, ancolies, iris germanica, campanula glomerata
Centaurées, ajuga reptens, ancolies, iris germanica, campanula glomerata
Centaurées, ajuga reptens, ancolies, iris germanica, campanula glomerata
Centaurées, ajuga reptens, ancolies, iris germanica, campanula glomerata
Centaurées, ajuga reptens, ancolies, iris germanica, campanula glomerata

Centaurées, ajuga reptens, ancolies, iris germanica, campanula glomerata

Un nuage de blanc..

Rhododendron, Hellébores, phlox et hydrangea macrophylla
Rhododendron, Hellébores, phlox et hydrangea macrophylla
Rhododendron, Hellébores, phlox et hydrangea macrophylla
Rhododendron, Hellébores, phlox et hydrangea macrophylla

Rhododendron, Hellébores, phlox et hydrangea macrophylla

Et pour finir, un feu d'artifice de rouge!

 

Roses "Lili Marleen", duo de muflier et rosier "Grand Huit", lobelia Cardinal, cascade de fuchsia.
Roses "Lili Marleen", duo de muflier et rosier "Grand Huit", lobelia Cardinal, cascade de fuchsia.
Roses "Lili Marleen", duo de muflier et rosier "Grand Huit", lobelia Cardinal, cascade de fuchsia.
Roses "Lili Marleen", duo de muflier et rosier "Grand Huit", lobelia Cardinal, cascade de fuchsia.
Roses "Lili Marleen", duo de muflier et rosier "Grand Huit", lobelia Cardinal, cascade de fuchsia.

Roses "Lili Marleen", duo de muflier et rosier "Grand Huit", lobelia Cardinal, cascade de fuchsia.

Je dédie toutes ces couleurs à toutes les personnes que j'aime... Merci de m'avoir autant inspiré et de me faire savourer, au quotidien, cette succulente recette du Bonheur...

 

Belle journée colorée à toi...

                                              ....à vous tous!

« Qui blâme la peinture blâme la nature. » Léonard de Vinci

Voir les commentaires

Le gîte et le couvert!

Publié le

Que serait le jardin sans ses auxiliaires et ses hôtes d'un jour ou d'une vie? Que ce soient la gent ailée (mésanges bleues et charbonnières, moineaux, pic-verts, pic-épeiche, étourneaux, pies, pigeons, tourterelles, merles...) ou les vers et insectes (coccinelles, libéllules, chrysopes...), ils animent "le jardin de la vanneuse" tout au long de l'année. Ils constituent une certaine biodiversité et participent, à leur mesure, à son équilibre. Certains sont même des plus précieux pour lutter de façon naturelle contre les différents ennemis des plantes (notamment ces satanés pucerons!). Or, pour un adepte de la culture biologique comme moi, il paraissait évident d'offrir à tout ce beau monde un cadre dans lequel chacun pourrait évoluer, se reproduire à son aise tout en profitant au jardin.

J'ai donc aussi pensé l'aménagement du jardin en fonction d'eux. "Le jardin de la vanneuse" comporte de nombreux nichoirs, plusieurs mangeoires, des points d'eau et même un hôtel à insectes (dont les locataires sont arrivés en masse cet automne...essentiellement des coccinelles)!

En plus de ces différents aménagements, le choix des variétés de plantes et d'arbustes a été déterminant. En effet, j'ai volontairement introduit dans le jardin des arbustes à baies décoratives (callicarpa, cotoneaster...) pouvant profiter aux oiseaux durant la saison hivernale. Quant aux plantes, il m'a fallu penser aux insectes pollinisateurs en leur offrant de quoi travailler, et ce, dès les premiers beaux jours...

 

Hôtel à insectes mis en place depuis l'hiver 2011

Hôtel à insectes mis en place depuis l'hiver 2011

Premier nichoir installé au jardin en hiver 2009....premiers bébés mésanges au printemps 2010!

Premier nichoir installé au jardin en hiver 2009....premiers bébés mésanges au printemps 2010!

                          Le gîte et le couvert!
                          Le gîte et le couvert!
                          Le gîte et le couvert!
                          Le gîte et le couvert!
                          Le gîte et le couvert!
                          Le gîte et le couvert!
                          Le gîte et le couvert!
De jolies mangeoires (merci à vous les amies, Coco, Cat et Sylvie pour ces cadeaux!)De jolies mangeoires (merci à vous les amies, Coco, Cat et Sylvie pour ces cadeaux!)De jolies mangeoires (merci à vous les amies, Coco, Cat et Sylvie pour ces cadeaux!)

De jolies mangeoires (merci à vous les amies, Coco, Cat et Sylvie pour ces cadeaux!)

Aujour'hui les oiseaux du jardin s'en donnent à coeur joie! Ils dévalisent le stock de boules de graisse... Il faut dire qu'ils ont besoin de faire leurs réserves avec le froid de ces derniers jours!

Pic-épeiche en plein délit de fuite!

Pic-épeiche en plein délit de fuite!

Mésange en plein braquage à bec armé!

Mésange en plein braquage à bec armé!

Bonne soirée à tous!


« Mieux vaut être oiseau de bocage que de cage. » Proverbe français

Voir les commentaires

"Mignonne, allons voir si la rose..."

Publié le

Comment créer un blog sur le jardin sans vous parler de ma fleur préférée?! Vu le titre de mon article, le suspense est un peu léger, j'en conviens...Il s'agit bien évidemment de la rose. Le "jardin de la vanneuse" contient plus d'une cinquantaine de rosiers dont voici la liste (accompagnée de quelques photos prises cette année et l'an dernier):

  1. Lili Marleen (variété qui compose tout un massif devant la maison)
  2. Christophe Colomb
  3. Rhapsody in blue
  4. Bigoudi
  5. Pacific dream
  6. Canicule (rosier tige)
  7. Violette parfumée
  8. Charles Aznavour
  9. Le Grand Huit
  10. Edith Piaf
  11. Jeanne Moreau
  12. Eurostar
  13. Alain Souchon (merci Sylvie et Philippe pour ce cadeau...)
  14. Graham Thomas
  15. Eric Tabarly (grimpant)
  16. Leonard de Vinci
  17. Pierre de Ronsard (grimpant)
  18. Prince Jardinier
  19. Line Renaud
  20. André Le Nôtre
  21. Poker (en souvenir de mon chien...qui jamais ne fanera...)
  22. Falstaff
  23. Bernard Hinault
  24. Papa Meilland (grimpant)
  25. Rimosa (grimpant)
  26. Purple Eden
  27. La Sévillana (rosier tige)
  28. William Shakespeare
  29. Guy de Maupassant
  30. Colette
  31. Honoré de Balzac
  32. Alphonse Daudet
  33. Marcel Pagnol
  34. Jacques Prévert
  35. Le Rouge et le Noir
  36. La Rose du Petit prince (grimpant)
  37. Joachim Du Bellay (nan nan Steph, j'te le donnerai pas celui-là lol)
  38. Victor Hugo
  39. La Chartreuse de Parme
  40. René Goscinny
  41. Arthur Rimbaud
  42. Souvenir de Marcel Proust

Et quelques autres dont je ne connais pas encore l'identité...

Vous avez sans doute remarqué, en lisant cette liste, l'intérêt tout particulier que je porte aux rosiers portant des noms d'écrivains... déformation professionnelle, sans doute! J'ai  même réalisé l'an dernier un massif qui leur est totalement dédié.

Depuis la création du jardin, l'espace s'amenuise de mois en mois mais l'envie de nouveaux rosiers me taraude toujours... C'est grave docteur?? Les rosiers "Astronomia", "Nuit de Chine", "Velasquez", "Pierre Arditi", "Mona Lisa", "Botticelli" (et j'en passe!) hantent mes rêves mais bon, il faut se faire une raison...y a plus de place! Je ne peux quand même pas empiéter chez le voisin!! On verra au printemps prochain si j'arrive à être raisonnable...(c'est vraiment pas gagné!)

 

Massif de rosiers Lili Marleen (juin 2011)

Massif de rosiers Lili Marleen (juin 2011)



Pierre de RONSARD (1524-1585)


Mignonne, allons voir si la rose

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

Rosier Papa Meilland (Quel parfum! Vous sentez??)

Rosier Papa Meilland (Quel parfum! Vous sentez??)

Rosier Bernard Hinault (cadeau de ma grand-mère, j'y tiens!!)

Rosier Bernard Hinault (cadeau de ma grand-mère, j'y tiens!!)

"Le massif des écrivains" juillet 2012

"Le massif des écrivains" juillet 2012

Rosier Charles Aznavour

Rosier Charles Aznavour

Vu que j'ai été en pleins travaux cet été, je n'ai pas eu le temps de prendre des photos dignes de ce nom de mes rosiers, mais je me rattraperai au printemps, c'est promis! En attendant, je vous souhaite à tous une belle rose née..oups, une belle jour...née!

"Mignonne, allons voir si la rose..."

Voir les commentaires

Naissance d'un blog!

Publié le

 

Et bien ça y est, je me lance dans la création de mon blog consacré à l'une de mes passions: le jardin! Cela fait longtemps que j'en avais envie, mais, faute de temps et peut-être de courage, je remettais toujours ce projet à plus tard...Et oui, je suis un véritable procrastinateur (sauf au jardin...), tel est l'un de mes plus vilains défauts...

D'abord, un petit mot sur la naissance de cette passion qui m'anime depuis déjà quelques années... Même si j'ai toujours été très proche de la Nature depuis tout petit, les fleurs et moi, ça n'était pas l'amour fou! A part les roses, les marguerites et les boutons d'or, je dois dire que je ne connaissais pas beaucoup de noms de fleurs. Et puis, j'ai acheté une maison en 2008, avec un jardin de 1000m2 environ. Et là, ce fut un peu le terrain de la révélation... Le jardin était propre mais plutôt triste, sans couleurs. Des thuyas à profusion donnaient à l'ensemble un aspect labyrinthique et désordonné, quelques lilas étaient en mal de floraison, quelques arbres fruitiers semblaient à l'agonie, deux sapins taillés en cône jaunissaient de jour en jour et un vieux grillage rempli de trous couronnait le tout... Bref, y avait du boulot!

Pour commencer, une collègue et amie (merci Steph!), fan de jardin elle aussi, m'a passé quelques boutures... Je n'y connaissais absolument rien et j'avoue n'avoir retenu sur le moment aucun des noms de plantes qu'elle m'avait données. J'ai tout planté au p'tit bonheur la chance...et hop! Certaines ont très vite rendu l'âme...et puis, d'autres ont supporté mon manque d'expérience et sont encore là aujourd'hui, plus belles que jamais! Voir ces petites plantules évoluer, croître de mois en mois, se révéler, fut pour moi un émerveillement... Il me fallait absolument d'autres plantes pour les accompagner... Et c'est alors que la tournée des jardineries a commencé...avec une reelle frénésie, je dois dire. Cependant, cette fois, je me suis plongé dans les revues spécialisées avec attention, j'ai dévoré chaque page et j'ai découvert au même moment la célèbre émission "Silence ça pousse" de Stéphane Marie et Noëlle Bréham... J'ai donc appris à planter ce qu'il fallait au bon moment et au bon endroit, tout en découvrant au fil du temps de nouvelles variétés.

Et puis, quelques mois plus tard, j'ai fait la rencontre de celle que j'appelle "la baronne de Soignolles" ("Momo", pour les intimes!), qui est aujourd'hui devenue une amie proche et pour qui j'ai beaucoup d'admiration et de respect tant pour ses qualités humaines que pour son talent de jardinière émérite... Sans compter, elle m'a donné des cartons entiers de boutures, de plants de son propre jardin... Et en quelques mois, le jardin avait pris déjà plus fière allure...

Depuis 2008, le jardin a évidemment beaucoup changé, évolue sans cesse pour mon plus grand plaisir et chaque saison apporte son lot de surprises, de déceptions et d'enchantements. J'espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à voir évoluer "le jardin de la vanneuse"...

Belle journée à tous!

 

Voilà la maison et le jardin, en 2008... Voilà la maison et le jardin, en 2008...
Voilà la maison et le jardin, en 2008... Voilà la maison et le jardin, en 2008...

Voilà la maison et le jardin, en 2008...

et le jardin en 2012
et le jardin en 2012
et le jardin en 2012
et le jardin en 2012

et le jardin en 2012

Voir les commentaires